Fiscalité du Viager

Toutes les rentes viagères, que ce soit le viager immobilier ou le viager financier sont Impôtsimposables.

Impôts sur le revenu

Au titre de l’impôt sur le revenu (ou IR), les rentes viagères sont imposables. Ce sont les articles 81 et 158 du Code Général des impôts qui définissent la fiscalité.

Néanmoins, il existe des abattements pour permettre aux personnes vendant un viager de disposer d’une retraite additionnelle.

Les abattements

Ceux-ci varient en fonction de l’âge du vendeur à partir du premier versement des rentes. Ce premier versement s’effectue à la signature du contrat de vente pour un viager immobilier. Pour un viager financier, le versement s’effectue généralement un mois après le versement du capital par le vendeur.

Si vous optez pour une rente réversible au conjoint, les estimations seront faites en fonction de l’âge du plus âgé.

Voici les différents abattements selon les âges :

  • Individus de plus de 70 ans : abattement de 70%
  • Individus ayant entre 60 et 69 ans : abattement de 60%
  • Individus ayant entre 50 et 59 ans : abattement de 50%
  • Individus ayant moins de 50 ans : abattement de 30%

Aucune autre exonération n’est accordée sur les rentes viagères.Tirelire cochon