Les 5 Avantages du Viager

Le viager permet de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions financières et fiscales très Temps vs Argent
attractives
.

Le viager offre aux acheteurs la possibilité d’avoir recours à un crédit vendeur et donc de se passer de la banque et ainsi d’investir dans l’immobilier sans payer d’intérêts.  

Les Avantages du Viager Pour l’Investisseur

1. Un prix d’achat jusqu’à 40 % moins cher

Lors d’un achat en viager, le prix est diminué de la décote d’occupation qui correspond à un « loyer théorique » payé par le vendeur qui occupera le bien jusqu’à sa mort. La valeur d’acquisition sera donc calculé en soustrayant le droit d’usage et d’habitation (DUH) à la valeur vénale du bien.

L’investisseur prend donc un risque sur la longévité du vendeur (risque que la plupart des compagnies d’assurance ne veulent plus prendre car la règlementation demande d’importants ratio de fonds propres). Mais pour ce risque de longévité, l’investisseur est rémunéré avec des taux de rendement annuels qui peuvent atteindre 10 % (cf. point 6).

Infographie - Pourquoi acheter en viager

2. Un investissement avec un faible apport

L’acquéreur (aussi appelé le débirentier) lors de la signature de l’acte de vente chez le notaire paie une somme au comptant (le bouquet), puis il verse une mensualité au vendeur sur une période fixe.

L’apport initial ne dépasse généralement pas 30% de la valeur marchande du bien, le viager permet d’acheter de l’immobilier en plaçant son épargne sur un actif relativement peu risqué (la pierre étant une valeur refuge en France)

Pas de crédit3. L’acquisition d’un bien immobilier sans recours au crédit bancaire 

Il s’agit d’un des avantages les plus intéressants du viager car il permet d’acheter de l’immobilier sans avoir recours au crédit bancaire.

En investissant avec un crédit vendeur de la part de la personne qui cède sont bien immobilier en viager, vous ne payez pas d’intérêts aux banques. 

4. Un cadre fiscal très favorable

Lors d’un achat en viager, il n’y a pas de fiscalisation du droit d’usage et d’habitation (DUH) et les frais de notaire sont réduits car la valeur utilisée pour calculer les frais de notaires en viager est calculée de la manière suivante : (valeur marchande du bien – DUH)x(Pourcentage légal).

Pour en savoir plus sur le calcul des frais de notaires lors d’une vente en viager, clicker ici.

5. Une Rentabilité Moyenne Elevée

Un investissement en viager est généralement assez rentable. En moyenne, on peut estimer une rentabilité annuelle de 6 à 8% à Paris sur des logements d’habitation (la rentabilité d’un investissement locatif nette est en deçà de 4%).

La forte rentabilité est due à l’absence d’intérêts sur le crédit vendeur. Ainsi qu’à la valeur temps qui joue en faveur du futur propriétaire (chaque année qui passe fait augmenter la valeur de l’investissement). 

Appartement à Paris